La Commission scolaire Central Québec entreprendra des tests de qualité de l'eau potable dans tous ses établissements

Dans une lettre envoyée aux présidents des commissions scolaires, le ministre de l'Éducation, Jean-François Roberge, affirme qu'une démarche est en cours pour s’assurer que toutes les écoles du Québec aient une bonne qualité d’eau dans leurs établissements. Dans cette lettre, il est indiqué que des appareils pour analyser l’eau potable devront être livrés aux commissions scolaires au plus tard au début de 2020.

Considérant l’étendue de notre territoire, la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) a mandaté une firme externe afin de recueillir des échantillons et procéder aux analyses. Tous les tests seront complétés au plus tard à la fin février 2020 pour nos écoles primaires et en mai 2020 pour nos écoles secondaires. Au besoin, et dans les plus brefs délais, nous mettrons en place les correctifs nécessaires à la suite de la réception des résultats.

Nous tenons à vous rassurer de notre volonté à respecter la nouvelle norme qui vise à ce que toutes les écoles de la province aient un taux de 5 microgrammes par litre en matière de concentration maximale acceptable de plomb dans l’eau potable.

Nous souhaitons que tous nos élèves et membres du personnel jouissent d’un environnement sain et sécuritaire à l’intérieur de nos établissements.

La CSCQ vous tiendra au courant des développements à ce sujet.

Pour toute information ou question, vous pouvez communiquer avec notre service de communications; SecGen-Com@cqsb.qc.ca